Le Processus est plus important que l’individu. En ce sens où le SCOPE, ce n’est pas ‘s’entraîner comme Matthieu Montès’.

Même si je fais beaucoup de compétitions dans l’année, le SCOPE ne suit pas mes périples dans les qualifications ou dans les phases finales de ces événements.

Le SCOPE a 2 objectifs :

  • Rendre ses membres en meilleure santé et ce, pour le plus longtemps possible
  • Etre prêt pour l’Open

“Les compétitions de CrossFit, ça ne m’intéresse pas”

L’écrasante majorité des pratiquants de CrossFit ne participent pas à des compétitions et c’est normal.

Le SCOPE est d’abord fait pour rendre ses membres forts et en bonne santé.

Participer à des compétitions n’est qu’une manière de montrer que l’on a progressé dans son Fitness.

De mon côté, je fais, en plus de l’Open, entre 3 et 10 compétitions par an ainsi que les qualifications qui y sont liées. Mais ces qualifications ou ces phases finales n’apparaissent pas dans le SCOPE. Il s’agit d’une individualisation que j’applique à mon entraînement.

Toute l’année, je suis le SCOPE religieusement avec en point de mire l’Open. Et je modifie parfois mon entraînement pour y intégrer des épreuves de qualification ou des compétitions.

Pour ce faire, je ne fais pas ces épreuves en plus de la programmation. Je cherche à remplacer une partie d’une séance par une épreuve de qualification qui ressemble à la partie remplacée. L’idée est de ne pas tout bouleverser et de rester dans le même schéma global.

Pas besoin de compétition pour progresser

Si vous pensez que lorsque je vais participer à une grande compétition, la programmation sera allégée pendant les derniers jours. Pas d’inquiétude, ce n’est pas le cas. Il n’y a que de mon côté que je vais adapter mes journées.

Si je ne participais pas à ces compétitions, je pourrais suivre à la lettre le SCOPE parce que je sais qu’une programmation bien suivie est plus efficace que de faire des compétitions. Mais que voulez-vous ? Je suis prêt à faire cette concession parce que les compétitions, c’est amusant à faire et ça permet aussi de prouver que la programmation fonctionne.

La seule compétition qui va s’intégrer à 100% dans le SCOPE, c’est l’Open. Pour le reste, il faut individualiser sa semaine d’entraînement (comme je le fais).

Print Friendly, PDF & Email
SCOPE Athlete

GRATUIT
VOIR