Séminaire “Warrior Programming”, une autre vision du CrossFit

Retour à Toutes les publications

Séminaire “Warrior Programming”, une autre vision du CrossFit

Mon retour d’expérience du séminaire de Paul Warrior à CrossFit Wild Wall

Les 22-23 et 24 novembre, j’ai eu l’occasion de participer au séminaire de Paul Warrior à la Box de Nicolas Degroide. Ce séminaire a été l’occasion de retrouver des visages connues : Elodie, Jennifer, Nicolas et Gerome.

Paul Warrior est l’un des auteurs de la Programmation “Warrior Programming”, il était accompagné d’Elodie Guégan pour la traduction – Ostéopathe, Level 1 de CrossFit et qui a participé au CrossFit Meridian Regional 2018

 

Avant toute chose, j’ai essayé beaucoup de programmation mais je n’ai jamais pratiqué la Programmation de Paul Warrior. Les seules informations dont je dispose sont des retours d’athlètes qui la pratiquent, j’ai essayé de ne pas construire mon idée sur ces seules informations. Il faut toujours avoir une vision globale d’une programmation, le mieux étant de la pratiquer sur plusieurs semaines.

Mon objectif du Week-end n’était pas de commencer Warrior Programming, ce n’est pas de la juger ou de la critiquer mais de rencontrer d’autres points de vue de coach ou d’athlète.

En tant qu’athlète, coach ou gérant, il faut constamment sortir de chez vous. Allez voir ailleurs, lisez, essayez mais il ne faut pas rester sur vos acquis.

Qu’un séminaire vous plaise ou pas, il y a toujours des informations à prendre pour avancer sur votre propre chemin.

 

Je vous décris le programme du Week-end, j’ai participé à l’intégralité du séminaire et je ne détaille que ce que vous pouvez trouver sur le compte Instagram de Warrior Programming. Je ne dévoile rien de plus que ce qui a été affiché publiquement sur les réseaux sociaux.

Vendredi soir 17:00-20:00

Compétition

Discussion autour des concepts généraux pour les compétiteurs dans le monde du CrossFit

Workout

Après un échauffement de 10 minutes, nous nous sommes attaqués au 1er Workout du week-end

Battery – Par équipe de 3

EMOM 15 minutes – 5 tours de :

  • Minute 1 – Athlète A fait un Max de Power Clean à 70/50kg
  • Minute 2 – Athlète B fait un Max de Power Clean à 70/50kg
  • Minute 3 – Athlète C fait un Max de Power Clean à 70/50kg

EMOM 15 minutes – 5 tours de :

  • Minute 1 – Athlète A fait 15/12 calories au Rameur MAX EFFORT
  • Minute 2 – Athlète B fait 15/12 calories au Rameur MAX EFFORT
  • Minute 3 – Athlète C fait 15/12 calories au Rameur MAX EFFORT

 

E3MOM 15 minutes – 5 tours de :

  • 3 Rope Climbs
  • 25 Synchro Down-ups

Samedi 9:00-17:00

Théorie

Discussion autour des notions de volume d’entraînement.

La théorie correspond à ma méthode de travail mais la mise en pratique est antagoniste avec ce que je propose dans le SCOPE.

Echauffement

Une portion de travail basée sur de très nombreuses répétitions de Burpees (150-220 répétitions en fonction de l’athlète) sur 22 minutes de travail.

Théorie

Réflexions et discussion sur le travail métabolique et dans un second temps sur l’importance de l’échauffement.

Pour Paul warrior, il est important de trouver son échauffement “individuel” que l’on pourrait exécuter quel que soit l’effort à suivre. Je diverge sur ce point en pensant que l’échauffement dépend non seulement de soi mais également de l’effort à suivre.

Workout

En équipe de 3

1000 calories sur un Erg (Rameur pour mon équipe)

Toutes les 3 minutes, l’effort sur le Erg doit être arrêté et chaque athlète doit travailler sur l’une des stations suivantes :

  • 7 toes to bar
  • 12 burpee box overs
  • 7 devils press @ 2 x 22.5/15kg

Une fois que l’un des athlètes a fini son effort, il peut retourner sur l’Erg. Il n’y a qu’un seul Erg par équipe.

Workout – Olympic Weightlifting

Recherche du Max au Clean en 20 minutes suivie d’un travail par intervalle de Burpees/Hang Clean

Dimanche 9:00-16:00

Théorie

Au menu du jour, discussion autour de l’adaptation physiologique. Sur ce point, j’utilise les mêmes théories que Paul Warrior mais pas dans le même but. De plus, il a choisi sa propre application de la même méthode Conjugate, la méthode Conjugate telle qu’elle est proposée dans le SCOPE est beaucoup plus proche de la version originelle de Louie Simmons.

Dans le cadre de la nutrition, ce sont les notions de base qui ont été abordées. C’est un sujet beaucoup très complexe et j’avoue ne pas être en accord avec tout ce qui a été dit mais le meilleur enseignement reste la pratique personnelle.

Workout 1 – Force

Séance de travail de la Force suivie d’un renforcement à base de Sandbag Lunges et de Broad Jumps

Gymnastique – Ring Muscle-up

Au sein de 3 circuits, la mécanique globale du Ring Muscle-up mais l’aspect technique “Gymnastique” n’a pas été abordé. Le travail sous forme de circuit a l’avantage d’être divertissant et motivant.

  1. A) Travail de renforcement

Strict chin-ups

  1. B) Travail sur la transition

Russian Dips.

  1. C) Travail dynamique global

Burpee box overs.

Workout

Par équipe de 2, du travail par intervalle où l’on alterne du Rameur et du Dual Kettlebell Carry.

 

Un week-end avec de nombreux sujets abordés et même si j’avoue adhérer à la plupart des concepts théoriques, certaines notions pratiques ne correspondent pas du tout à ma vision du CrossFit. 

 

Mais il ne faut pas se tromper, je ne dis pas que le séminaire n’est pas bon, au contraire. Paul Warrior a encadré des athlètes avec des résultats très probants. 

Je dis que son approche n’est pas du tout la mienne.

Et c’est là que le monde du sport est formidable, des approches différentes peuvent amener chacune de très bons résultats. 

 

La programmation SCOPE a permis de construire des athlètes formidables et leur permet de s’entraîner sans douleur.

L’approche différente de Paul Warrior ne m’a pas plongé dans le doute quant à ce que je propose, elle m’a conforté dans la voie que j’ai choisi. 

 

Sur certains points, nos 2 approches peuvent sembler antagonistes mais elles ont le même objectif : rendre les gens meilleurs et nous en sommes tous les 2 convaincus. Je crois simplement que nous nous adressons à des types d’athlètes différents.

Print Friendly, PDF & Email

Comment (1)

Laisser un commentaire

Retour à Toutes les publications