Que dois-je emporter en compétition ?

Retour à Toutes les publications

Que dois-je emporter en compétition ?

A l’occasion du Marseille Throwdown 2017 (26-27 août 2017) qui sera ma 27e compétition de CrossFit (en live, je ne parle pas de qualifications, de compétitions en ligne ou des CrossFit Opens), je vous propose mon expérience sur le matériel à emporter pour une compétition.

La clé : Le diable est dans les détails

J’apprécie beaucoup le fait de réfléchir, d’anticiper et de me préparer autant que je le peux et mettre toutes les chances de mon côté. Je n’aime pas me dire que si j’avais utilisé cet accessoire, j’aurais peut être mieux réussi mon épreuve. Et je préfère avoir trop de matériel dans mon sac que pas assez.

Tout ce que je cite n’est que le fruit du bon sens et je rajoute que vous ne devez pas sortir de votre routine, ce n’est pas lors d’une compétition que l’on tente des nouvelles choses.

Voici une première liste de choses à ne pas faire :
– il ne faut pas emporter des accessoires qui n’ont jamais été essayés (ceinture, maniques, …)
– il ne faut pas emporter de nouveaux vêtements qui n’ont jamais (ou pas suffisamment) été portés
– il ne faut jamais … au grand jamais … changer ses habitudes alimentaires juste pour le jour de la compétition !

Notez l’absurdité de ce scénario :

L’athlète Jean-Jean mange paléo depuis 6 mois mais prend quand même un shake de Whey tous les jours après son entraînement et se permet un cheat meal par semaine. Il réussit à se qualifier à une compétition sur 2 jours et se renseigne sur une alimentation de gagnant pour être à son meilleur sur ce week-end.
Résultat de ses recherches : recharge glucidique à base de riz les 2 jours précédant la compétition et il a fait le plein de barres protéinéés pour le repos entre les épreuves, il est génial, il a tout compris.

Résultat de sa compétition : ballonné pendant tout le week-end, à défaut d’être haut dans le classement, il a été très efficace sur son transit et a squatté les WC.

Bilan : ne changez rien à vos habitudes au risque de détraquer votre digestion !

Maintenant reparlons du matériel !
Anticipez le fait que vous n’aurez rien à votre disposition !

Je considère dans cet article que nous ne sommes pas limités par l’espace de notre sac. Voici ma liste de matériel :

L’échauffement/préparation/récupération

  • Une corde à sauter (avec le matériel pour la régler)
  • Un rouleau de massage
  • Deux balles de massage
  • Un élastique
  • Une bande de massage (type Voodoo)

Les habits et les chaussures

  • Une paire de Nano/MetCon
  • Une paire de chaussures d’haltérophilie
  • Une paire de bandes de poignet
  • Une paire de maniques de gymnastique
  • Une paire de gants
  • Une paire de genouillères d’haltérophilie (je m’en sers aussi pour me protéger lors des montées de corde)
  • Une ceinture d’haltérophilie
  • 1 t-shirt + 1 short + 1 sous-vêtement + 1 paire de chaussettes par épreuve (j’apprécie le fait d’être au sec pour chaque épreuve)
  • Un pull/veste pour rester au chaud
  • Un pantalon pour rester au chaud
  • Un sac pour les vêtements mouillés
  • Des habits de rechange si vous voulez vous laver/changer après la compétition
  • Spécifique pour Marseille : maillot de bain et lunettes de piscine

Les accessoires

  • Des boules Quiès (l’accessoire indispensable pour récupérer entre les épreuves, le bruit est un facteur de stress énorme)
  • De la bande adhésive (du tape)
  • Une petite serviette pour essuyer sa sueur
  • De la magnésie liquide
  • Du déodorant (l’accessoire indispensable : je vous en supplie, je demande à tout le monde de s’en équiper)
  • Du savon
  • Une serviette pour s’essuyer après la douche
  • Un coupe-ongle
  • Une brosse à dents et du dentifrice (ce n’est pas uniquement pour le bien être des autres 😉 mais aussi pour la prévention des blessures … je ne m’étends pas plus sur le sujet mais faîtes-moi confiance)

La nourriture et l’eau

  • De l’eau
  • Un shaker
  • Des suppléments pour avant et après les WODs (votre Whey ou vos BCAA habituels)
  • Des snacks: fruits, barres de protéines, assortiment de fruits secs
  • Vos compléments nutritionnels habituels (on ne change rien aux habitudes)

Divers

  • De l’argent liquide (pour acheter de la nourriture, des boissons et faire du shopping)
  • Un téléphone portable

Optionnel mais intéressant

  • Les vêtements de compression
  • Des tongs
  • Un tapis pour s’allonger
  • Un masque de nuit pour s’isoler de la lumière
  • Des lunettes de soleil
Print Friendly, PDF & Email

Comments (3)

Laisser un commentaire

Retour à Toutes les publications